La sélection T1

51aInS4JkFLTitre: La sélection

Auteur: Kiera Cass

Date de Parution: 12 Avril 2012

Éditeur : Robert Laffon (Collection R)

Nombre de pages : 343

Prix : 16, 90 €

 

 

Ma Note:  La sélection tome 1

Résumé

 » 35 Candidates, 1 couronne, la compétition de leur vie. « 

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…

Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

 » Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées. « 

 

Mon avis 

Quand je suis tombée sur ce livre j’ai réagi plutôt comme ça de premier abord: » Oh la couverture trop belle mais alors les couronnes et les princesses…. très peu pour moi.  » C’est là que la phrase du dessus m’a interpellée et m’a fais tourner l’ouvrage afin de lire le résumé. Oh une quête, et une America plutôt opposée à une vie de princesse qui va se retrouver par là bas au milieu.. hum j’achète !

Comme quoi bien tout regarder, et ne pas se fier à ses habitudes est parfois prometteur. Je ne suis pas déçue loin de là, car si histoire d’amour il y a, l’action est au rendez vous et avec un genre comme la Dystopie, forcément ça finit par bouger. Evidemment à ce stade, j’ai vu beaucoup de personnes faire référence à Hunger games. Oui c’est une dystopie aussi. Mais l’histoire comme les rebondissements et le caractère du personnage principal sont vraiment différents. AutantHunger games ne m’a pas surprise, autant la Sélection est parvenue à le faire.

L’auteur, aime torturer America. Impossible de penser autrement, lorsque les décisions de l’héroïne au départ bien arrêtées, finissent complètement aux oubliettes, et dés qu’un semblant de calme apparaît, elle se prend une nouvelle claque qui va bouleversé ce que mademoiselle prenait pour acquis. Aspen, son premier amour, a été pour moi LE personnage perturbateur et énervant dont je savais qu’on ne pourrait pas se passer de l’introduire dans l’histoire. Maxon, ce cher prince, je l’ai découvert comme America et tour à tour je l’aurais bien giflé comme aimé. Cependant, mes sentiments à la fin de ce tome sont tout à fait différents de ceux d’ America. Car mademoiselle a beau être têtue, franche, maladroite (ce qui fait une grande partie de son charme) et garçon manqué,  j’ai eu parfois envie de lui mettre quelques coups de pieds au derrière afin qu’elle avance. Indécise Mlle America ? Oui beaucoup.

L’intrigue en elle même est assez simpliste. Du moins en apparence. Car tout se complique et au fil de l’histoire, en plus des aventures des sélectionnées, un peu de l’histoire du pays est dévoilé, au compte goutte, juste assez pour comprendre qu’il y aura plus que l’amour entre une jeune fille et le prince. Que le hasard n’a pas sa place et que certains cachent bien leur jeu. Les rebelles, car oui il y en a, apparaissent mais pourquoi ? et que veulent ils réellement ? c’est flou et confus. On nous cache des choses, et ce suspens tient en haleine. 

Bien sur rien n’est parfait. On tombe un peu trop dans le roman jeunesse, plusieurs faits peuvent être facilement prédis à l’avance, et on retrouve certains personnages très clichés surtout parmi les sélectionnées… Mais Kiera Kass malgré tout nous entraîne facilement dans son histoire si bien que j’ai mis très peu de temps à acheter la suite…

Publicités

3 réflexions sur “La sélection T1

  1. Pingback: Tag disney | refuge littéraire

  2. Pingback: La sirène | refuge littéraire

  3. Pingback: Phobos T1 | refuge littéraire

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s