Night School T1

night-school,-tome-1-1188362-250-400

Titre: Night school

Auteur: C.J Daugherty

Éditeur: Michel Lafont (collection R)

Genre: Thriller, Romance

Date de parution: 10 Mai 2012

 

Résumé

Qui croire quand tout le monde vous ment ? 

Le premier tome de la série événement publiée dans plus de vingt pays, et déjà best-seller en Allemagne et en Angleterre !

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète “Night School”, dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer

Mon avis

Ce livre, c’est le résumé qui m’a décidé à le prendre. La couverture est très belle, et ce même si je ne sais pas qui c’est dessus (Allie ?), mais la quatrième de couverture m’a juste subjuguée. En fait il est parlé d’école qui forment des élites, des surdouées, et d’une night school un peu spéciale.

Dans ma tête ça à fait « tilt ». Oui sur le coup j’ai pensé à un manga. Gakuen Alice oul’académie Alice dont je suis fan (même univers d’école pour futurs élites). Donc forcément c’est le genre de livre qui va me plaire. Mais ce qui m’a décidée c’est qu‘il était annoncé aucune magie dans ce livre. Or… je voulais savoir comment l’intrigue tournait pour qu’il n’y ai aucune fantasy la dessous.

Ça c’était pour le bla bla de ma vie livresque. Pour l’histoire on entre donc dans la vie deAllie (Alyson) qui, depuis que son frère à disparu, fait les quatre cent coups avec ses amis. Une vraie rebelle à la société. Une fois de plus arrêtée par la police ses parents décident de l’envoyer dans une école privée, Cimméria. Imaginez vous une espèce de bâtiment immense, assez vieux, avec un parc dont on ne voit pas les limites. Là bas ça ne rigole pas. Aucune technologie admise, règlement très strict et niveau élevé, uniforme obligatoire, bref un cauchemar pour Allie en apparence. Cependant elle finit par s’y plaire. Avoir des limites, des repères, lui fait du bien. Et puis elle va faire des connaissances. Enfin elle apprend l’existence de la « night school » qui semble avoir d’étranges rituels et des activités dangereuses. Qu’est ce ? Pourquoi personne n’en parle ouvertement ? Que font ces élèves dans ces cours spéciaux ?

De fil en aiguille, Allie apprend, mais surtout elle devient sûre que le mensonge est partout. Ses parents, les professeurs, la direction, ses camarades, tous lui cachent des secrets. Après tout pourquoi a t’elle été acceptée, elle qui n’a aucune compétence particulière et dont les parents ne sont pas richissimes ? Nous allons suivre la jeune femme dans sa quête de vérité et de réponses. Mais aussi dans sa vie de tous les jours, les cours, les amis, les bals !, les garçons,… reste à voir où cela nous mènera.

Au niveau des personnages, Allie est attachante, sensible et proche de son frère disparu. Elle agace néanmoins très rapidement avec son coté rebelle, égoïste parfois, et qui n’écoute rien. L’envie de lui mettre des claques est atténuée par sa volonté de découverte, et de justice. Sa meilleur amie c’est Jo. Excentrique et ouverte, c’est elle qui va décoincer un peu l’héroïne. Elle est en couple avec Gabe. A Cimmeria, les couples sont nombreux. Il y a Sylvain aussi, ce garçon si serviable, gentil, dont chacun lui dit de se méfier car il serait assez coureur de fille. Et Carter, grognon, solitaire, qu’il faut apprivoiser pour apprendre à connaître. Ces deux là vont jouer de grands rôles auprès d’Allie. Les personnages sont bien menés, on en apprend sur eux au fur et à mesure, on se fait une idée de ce qu’ils sont rapidement. Ils sont nombreux mais pas trop, ainsi on ne s’y perd pas. 

Si l’histoire commence lentement, heureusement je dirais, tout s’accélère vers le milieu du roman et nous laisse sans voix. Dés lors nous serons à la recherche de réponses et de compréhension. Rien n’est acquis dans cette oeuvre. Les rebondissements sont étonnants et les révélations encore plus. Plus possible de lâcher le livre avant la fin…

Une mise en place un peu longue pour certains, superbe de mon coté, car j’aime rentrer dans l’ambiance avant de me retrouvée perdue dans l’action. L’écriture est facile à lire, ça coule et le suspens est bien mené par l’auteur. Les pages se tournent rapidement et on arrive à la fin plus vite qu’on ne le penserait. Cependant j’ai aimé ne pas ressentir d’événements traités à la va vite. Vraiment aucun.

J’ai adoré ce livre. De la première à la dernière page. Pourtant je ne suis pas fan des thriller mais là j’ai succombé. Et je suis parfois tombée de haut, ne m’attendant aucunement à ce qui allait se passer. J’ai eu peur, j’ai pleuré, et j’ai ris avec Allie, et je compte bien continuer dans le deuxième tome .^^

Raw1Ju4tKEgjLEA15zGFU7K_obA@99x99

Publicités

2 réflexions sur “Night School T1

  1. Pingback: Night School T4 | refuge littéraire

  2. Pingback: Night school Tome 5 (fin de partie) | refuge littéraire

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s