Nicolas Dane

9782070624218Titre: Nicolas Dane

Auteur: Melvin Burgess

Éditeur: Gallimard jeunesse

Genre: Drame

Attention: A partir de 14 ans

 

 

Ma Note:Nicholas Dane

 

Résumé

Quand Nicholas perd sa mère d’une overdose, il se retrouve seul. Très vite, il est envoyé dans un foyer pour garçons. A quatorze ans, il y découvre d’abord la violence, l’humiliation, les punitions. Alors qu’il croit trouver auprès de Mr Creal, le directeur adjoint, un peu de réconfort et de douceur, Nick finit par comprendre qu’il devra payer de sa personne… Sous l’emprise de. la perversité, il n’a plus qu’une solution : fuir.

Mon avis

Melvin Burgess à la particularité d’écrire des livres qui touchent des sujets sensibles chez les adolescents et Nicholas Dane ne déroge pas à la règle. C’est ce qui m’a attiré car je trouve qu’il y a beaucoup de justesse et de réalité dans les oeuvres de cet auteur. La couverture, un simple mur, évoquant une prison, l’enfermement. Derrière, un résumé qui n’est pas anodin, mais qui ne laisse pas paraître toutes les atrocités contenues dans ce livre.

Voilà donc Nicholas, ou Nick. Il se retrouve seul suite au décès de sa mère. Il n’a quasiment aucune famille et ne la connait pas. Au vu de ses résultats scolaires, et de son comportement il est envoyé dans un foyer pour jeunes garçons. Je ne me suis pas attachée de suite à cet enfant. Il sèche les cours, il est assez bizarre avec sa mère, bref… dans ce foyer, Nick va découvrir les punitions, et les bagarres. Car ce garçon, s’il est frappé, rend coup pour coup. Et leur surveillant, ancien militaire les éduque avec une discipline de fer. « Ils nous frappent comme des hommes » dira Olivier, son premier ami, à Nick le jour de son arrivée. On comprend qu‘avec le caractère de Nicholas, la descente aux enfers commence. Néanmoins une lueur d’espoir apparaît. Un homme, le directeur adjoint, va l’inviter dans son appartement et le réconforter, soigner ses blessures, l’encourager. Nick le voit comme un ange gardien… Que se passera t’il lorsqu’il découvrira la terrible vérité derrière ces gentillesses ?

J’ai eu mal, très mal durant ma lecture. La brutalité c’est déjà rude. Et elle est présente du début à la fin. Lorsque ensuite on a droit à un sujet comme le viol… ça fiche un autre coup. Et là je me suis dis que j’étais naïve, tout comme Nick d’ailleurs. Il existait réellement des endroits comme cela. Et lorsque le héros parvient à en sortir, c’est la rue qui l’attend… la drogue, la violence, le vol,… tant de cruauté auxquelles il ne peut se soustraire. Il n’a que ça… Comment s’en sortir ? A qui faire confiance ? Peut on vivre après cela ?

J’ai eu les réponses à toutes ces questions, et je tournais les pages avidement, cherchant un avenir pour Nick. L’ambiance crée est pesante et lourde. Mais elle nous tient et il m’a fallu attendre la dernière page pour relâcher la pression. Raconté comme une autobiographie, ce livre est remarquable. Néanmoins il peut choquer, aussimieux vaut être prêt, ou bien attendre une quinzaine d’années avant de le lire.

Si j’ai été captivée par cette histoire, réaliste, j’ai trouvée une part du roman longue et sans attrait véritable. Cela ne m’a pas réellement dérangée, mais j’avais envie que ça bouge. Car l’action est omniprésente jusqu’à ce passage de…vide.Heureusement on redémarre assez rapidement, car j’ai eu l’envie de sauter des pages durant ce passage. Je pense que c’est fait exprès, pour digérer, et comprendre certaines relations entre les personnages,… Et que les plus jeunes voient le monde dans lequel Nick est embarqué. 

En résumé je suis restée accrochée et suspendue, cherchant désespérément un avenir à cet ado perdu, et même si un peu d’agacement m’a traversée durant ce passage ralenti, j’ai été émue, et touchée par toute l’histoire de Nick. Certes fictive mais qui pourrait être arrivée à d’autres. Je vais continuer de suivre cet auteur aux histoires si justes et emplies de leçons de vie.

Publicités

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s