Wave

1659727856Titre: Wave

Auteur: Sonali Deraniyagala

Editeur: Kero

Genre: Témoignage

Pages: 288

Prix: 17€

 

Résumé:

Le matin du 26 décembre 2004, un tsunami frappe l’Océan indien.

Sonali Deraniyagala, en vacances au Sri Lanka, son pays natal, en réchappe miraculeusement. Mais, de sa famille, elle est la seule. La vague lui a pris ses parents, son mari et ses deux petits garçons. Wave raconte l’histoire de ce jour, où elle a tout perdu, et de tous ceux qui ont suivi. Les mois, les années lorsque l’insupportable déchirement du souvenir succède aux premiers moments d’horreur. La matière de ce livre, c’est la peine impalpable, indescriptible de la narratrice. Sonali Deraniyagala réussit un récit poétique, sans concession et incroyablement digne sur comment survivre à l’inimaginable.

Mon Avis:

Ce livre, si je ne l’avais pas vu sur d’autres blog, ne m’aurait pas attiré. Le titre m’était inconnu et la couverture… me laissait penser davantage à une histoire sombre du genre policier. Aussi je remercie tout ceux qui ont critiqué cette oeuvre. Je l’ai acheté, et j’en suis ressortie frissonnante.

Ce récit, raconté à la première personne nous immerge dans le vécu de l’auteur lui même. Elle nous raconte ce qu’il s’est passé juste avant le tsunami, puis la tournure des événements, comment elle parvient à s’en sortir et enfin…la douleur. Peut on vivre lorsque l’on a perdu tout ceux que l’on chérissait ? Au nom de quoi continuer ? Comment surmonter un tel choc, ce chagrin si terrible… Sonali va nous le détailler, en passant par toutes les périodes, elle va nous livrer le plus sombre comme les moments d’espoir. Ses ressentis, ses envies, sans honte elle va nous les dévoiler. Et ainsinous allons entrevoir, ce qu’elle a enduré. je dis bien entrevoir, car sans le vivre soi même, malgré toutes les descriptions du monde, ce sera différent.

Dés les premières lignes j’étais prête. Cela ne m’a pas empêché de pleurer au moment de la vague. Étrangement ce fut le seul moment où la tristesse m’a submergée. L’auteur écrit de manière à ce que nous ayons une sorte de recul, qu’on ne puisse pas vivre ce qu’elle raconte, on reste spectateur, incapable de s’immerger entièrement. Et j’ai trouvé cela très bien fait. Bien que certains passages soient trop longs de mon avis. Parfois des mois passent entre chaque chapitre, voire des années. C’est intense, et prenant. Nombre de fois j’ai voulu être là et tendre la main à l’auteur comme pour l’aider, seulement c’est un chemin qu’elle a du faire seule, une épreuve qu’elle était la seule à pouvoir franchir… Ce fut parfois frustrant, troublant.

Je ressors donc frissonnante de cette lecture qui m’a apportée une leçon de vie. Cela m’a donné envie de déplacer des montagnes, de me battre, et de profiter intensément de ceux que je chéris. Je recommande ce livre à toute personne car il peut apporter quelque chose à chacun. Il n’y aura aucune note puisqu’il s’agit d’un témoignage.

Publicités

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s