Le clan suspendu

cvt_Le-Clan-suspendu_6384Titre: Le Clan suspendu

Auteur: Etienne Guéreau

Éditeur: Denoël

Genre: YA, Aventure

Pages: 480

 

Résumé:

Un clan haut perché dans les bois. Un ennemi étrange. Seule une jeune fille osera désobéir afin d’échapper à son destin.

Ismène vit parmi les siens, dans un village accroché à dix mètres de hauteur. Tous pratiquent des rites immuables et répètent inlassablement Antigone, la tragédie qu’il leur faut connaître sur le bout des doigts.
Descendre leur est interdit, car en bas une créature sanguinaire massacre ceux qui s’aventurent sur son territoire…
Quand le jeune Hémon décide de contester l’ordre établi, tout bascule. Pour fuir cet univers oppressant et comprendre le sens profond de la tradition qui leur a été inculquée, Ismène va devoir percer le secret qui menace son clan.

Mon avis

Pour commencer je suis heureuse d’avoir gagné ce livre à un concours car je ne l’aurais pas acheté, et j’aurais vraiment raté quelque chose. Il faut dire que la couverture ne paie pas de mine, je n’aime guère ce motif répétitif… donc je ne serais pas allée voir le résumé. Dommage donc pour cela mais heureusement, l’intérieur rattrape ce petit bémol.

L’intrigue démarre et nous suivons une journée banale dans le Suspend, un clan d’humains perchés dans les arbres. C’est avec les yeux d’Ismène que nous suivons leur vie. On remarque très vite que ça n’a pas l’air très actif, qu’il n’y a quasiment aucune personne âgée, et beaucoup de jeunes. Et dés le début un problème de taille se pose. La faim. Hémon, un jeune homme, décide qu’il est grand temps qu’il apprenne à chasser plutôt que de suivre des cours qui ne servent à rien selon lui.  Le problème de la chasse est qu’il faut descendre des arbres, et en bas… vit une terrible ogresse Anne, qui a déjà dévoré plusieurs d’entre eux. On comprend donc pourquoi ces gens vivent là haut. Hémon est orgueilleux et conteste l’autorité des plus âgés. Il va rapidement mettre le désordre dans le Suspend, en impliquant une Ismène qui n’avait rien demandé. Que va t’il se passer ? Pourquoi tout le monde apprend Antigone dés son plus jeune âge ? Quels sont ces visions étranges que les adultes ont parfois ? Qui est cette ogresse ?

Des millions de questions se posent. Et c’est en cela que ce livre devient addictif. Il nous faut des réponses. Car tout devient complètement fou dans le clan. Or des éléments nous assurent qu’il y a, dans cette forêt et dans le clan lui même, beaucoup de non dits, de choses inavouées, d’ignorance… Sauf que pour espérer avoir des informations, il faut patienter et glaner les indices. Alors que j’étais sure qu’enfin au moins un mystère allait se lever, il s’épaississait davantage. Me laissant déboussolée et complètement ivre d’avoir le fin mot de l’histoire… Et cela jusqu’à… la fin. Avec le roman, il ne faut pas espérer trouver la fin en commençant sa lecture. C’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. Et même lorsque un pan de suspens est levé, il en reste largement pour la suite.Les révélations, la vérité sur tout cela m’a beaucoup fait rire. Il est mis en avant que l’interprétation des faits, une mauvaise explication, un manque de connaissance, un rien en fait, peut changer le cours d’une vie, voire de plusieurs. J’ai juste été déçue par l’épilogue.

Prise par l’intrigue je me suis peu attachée aux personnages, et pas vraiment aux principaux, chose rare. Pourtant j’ai aimé le caractère d’Ismène, mais je me suis vue comme spectatrice de l’histoiretout du long. Pas immergée, pas avec les personnages. Non toujours derrière une vitre comme simple observatrice. j’avoue que cela m’a manqué et c’est surement ce qui fait baisser ma note envers ce livre. Je ne saurais dire si c’est le style de l’auteur qui m’a fait ressentir cela, ou bien tout autre chose, car c’était agréable à lire et fluide. Quelques longueurs mais rien de bien méchant.

Une belle découverte de mon coté donc, une intrigue éblouissante et addictive, teintée d’un peu de déception de n’avoir pu partager l’histoire avec ses protagonistes.

Le clan suspendu

Publicités

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s