12 Years a slave

ars couv23622338Titre: 12 Years a Slave

Auteur: Solomon Northup

Éditeur: J’ai lu

Genre: Témoignage

Pages: 380

 

Résumé

1841, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. À peine a-t-il accepté de les suivre qu’il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance. [ résumé écourté volontairement]

Mon Avis

J’ai mis un peu de temps avant de me décider à lire ce témoignage, qui est manifestement une référence en matière de littérature sur l’esclavage. J’en ai entendu parler par le film que je n’ai pas encore vu, attendant de lire le livre en premier. Mais sortir ce livre de l’ombre en l’adaptant pour le grand écran fut vraiment une idée merveilleuse car cela nous a permis de découvrir l’histoire d’un homme, et de mieux comprendre toute une période de l’histoire…

Solomon Northcup est un homme de couleur, libre. Il sait que certains de ses frères n’ont pas sa chance mais il ne connait pas réellement l’esclavage. Pourtant un jour, alors qu’il a fondé une famille, il se retrouve confronté à des kidnappeur qui vont lui enlever la chose la plus importante de sa vie, sa liberté. Dés lors il va comprendre qu’il vaut mieux éviter de révéler son véritable statut, devenir invisible et faire le moins possible parler de lui. On va lui changer son nom et il va se retrouver vendu à un « Maître » blanc. Une nouvelle vie va commencer pour un homme qui jamais ne perdra ni l’envie, ni l’occasion de s’enfuir. Esclave dans la tête mais Libre dans son coeur.

Si vous n’avez pas lu grand chose au sujet de l’esclavage attendez vous tout de même à certaines scènes dures. Solomon et ses compagnons vivent des choses inconcevables, inhumaines, et injustes.Le pire étant que les animaux sont parfois mieux traités que les esclaves. Je me demande encore comment certains ont pu penser que nous étions différents les uns les autres de part notre couleur de peau. C’est effroyable. Ce témoignage est criant d’injustice et de maltraitance. J’ai pleuré pour des esclaves, j’ai voulu tuer des blancs, la colère ne m’a pas quittée durant toute ma lecture. Un sourire parfois car certains hommes ne sont pas aussi stupides que les autres, et que Solomon a une volonté à toute épreuve. Ils nous assure d’ailleurs souvent de sa bonne foi à nous lecteur, et je n’ai pas douté une seconde de la véracité de son vécu.

N’hésitez pas, si ce n’est pas déjà fait à lire ce livre. Il y a beaucoup à apprendre de Solomon et son histoire. La vérité déjà, un monde qui nous est inconnu, mais aussi des valeurs, et du courage. Je ne le noterai pas, car il s’agit là d’un témoignage mais c’est un véritable coup de coeur que je relirais certainement.

Publicités

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s