Le silence de Melodie

CrlJFGlE6oZi7sb8_mcsC-OD8PI@210x324

Titre: Le silence de Mélodie

Auteur: Sharon M. Draper

Éditeur: Michel Lafon

Genre: drame /tranche de vie

Pages: 270

 

 

4ème de courverture

Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots,
et tous mes mots avaient une signification.
Mais seulement dans ma tête.
Je n ai jamais prononcé un seul mot. J’ai presque onze ans.

Mon Avis

Voilà un roman qui me faisait de l’oeil déjà avant sa sortie. J’ai finalement eu la chance qu’on me l’offre il y a quelques mois et je me suis lancée non sans appréhension. En effet, je lis beaucoup de témoignage d’enfants malades et lorsqu’il s’agit d’une fiction j’ai toujours peur de tomber dans le cliché ou le drame pur.

Au passage le titre original est beaucoup plus parlant même si impossible à traduire littéralement « Out of my mind ».

Mais passons donc à l’intrigue. Mélodie a dix ans. Elle ne marche pas, ne parle pas, elle ne peut rien faire seule si ce n’est bouger ses pouces. Elle vit en fauteuil et n’importe qui en la croisant penserait que cette enfant n’a aucune intelligence, que son physique est l’image de son esprit. Cependant c’est là que chacun se trompe. Car Mélodie parle dans sa tête. Celle ci est remplie de mots, de phrases, de volonté de s’exprimer… Elle possède même une fantastique mémoire photographique. Pourtant, la jeune fille est prisonnière de son corps. Arrivée à ce stade, je me suis dis… Mon dieu quelle horreur… et les larmes me montaient déjà aux yeux.

Fort heureusement tout ne s’arrête pas là car Mélodie a des parents en or qui ont toujours cru a son intelligence et vont l’aider dans son rêve de « parler ». Egalement, la voisine qui connaît la jeune fille depuis bien longtemps n’aura de cesse de l’encourager, lui remonter le moral, la pousser vers l’avant… En effet, notre héroïne va se lancer dans une quête bien ardue pour réaliser son rêve. Allant ainsi contre tout ceux qui se moquent d’elle à l’école, qui la pense « débile », elle va se battre afin de leur prouver à tous qu’elle a sa place parmi eux et serait même digne d’être une amie.

C’est un univers prodigieux dans lequel nous plonge l’auteur car nous sommes dans la tête de Mélodie. Elle narre ses aventures et puisque nous sommes « en » elle, nous sommes en mesure de comprendre ou du moins d’appréhender, sa frustration comme sa joie, ses progrès et le mal qu’elle ressent lorsque les autres la regarde. C’est vraiment puissant comme immersion dans l’univers de Mélodie. Impossible d’y échapper. Et pourtant tout au long du roman, malgré tout ce qu’elle endure, la positivité reste de mise. Mélodie est une jeune fille brillante et mature, qui mérite à être connue ne serait ce qu’à travers un livre… N’oubliez pas vos mouchoirs, car les larmes coulent facilement que ce soit de tristesse ou de joie. Et pour mon plus grand bonheur, pas de cliché. Juste un roman qui colle au plus près du réel et ça c’est fantastique. Vous l’aurez compris, c’est pour moi un immense coup de coeur…

A lire si… vous aimez voir l’évolution personnelle d’une personne, les maladies orphelines ne vous dérangent pas, vous voulez de l’émotion à l’état brut.

A éviter si… Vous êtes en manque d’action, vous désirez rire, vous n’aimez pas les histoires avec des enfants handicapés.

Raw1Ju4tKEgjLEA15zGFU7K_obA@99x99

 

Publicités

2 réflexions sur “Le silence de Melodie

  1. Pingback: Test/Tag PKJ Mi année | refuge littéraire

  2. Pingback: Bilan Annuel, Hello 2017 | refuge littéraire

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s