Cat street T1

cat-street-1-kanaTitre: Cat street t1

Mangaka: Yoko Kamio

Éditeur: Kana

Genre: Drame/tranche de vie

Sens de lecture: Japonais

Saga: 1 sur 8 série terminée.

 

4ème de couverture

Keito ne va plus à l école depuis ses
neuf ans. Sa vie d’enfant star a basculé
lorsqu’elle a été trahie par sa meilleure amie.

Mais tout redémarre lorsqu’elle entre
dans une école très spéciale : « El Liston ». Arrivera-t-elle à retrouver le goût de vivre ?

Mon Avis

Cela fait un long moment que je ne vous ai pas parlé manga. Ce n’est pourtant pas faute d’en lire ou relire. Voici donc la présentation d’un manga qui m’a follement attiré de par son résumé. Je n’ai pas encore découvert d’ou vient le nom de la série par contre…

Mais peu importe. Allons donc à la rencontre de Keito. Elle a 16 ans et elle vit recluse dans sa chambre. Elle est incapable de mener une vie normale depuis ses 9 ans, âge ou sa vie d’enfant star à basculé. Un jour, alors qu’elle fait une sortie rapide, elle croise un homme qui va lui proposer d’intégrer son école active, « El Liston ». C’est une institution spéciale puisque aucun cours n’est obligatoire, vous venez quand vous voulez, et les matières proposées sont très variées. En fait, aucun élève d’El liston ne peut suivre un cursus normal…

Là bas elle fera des rencontres, qui vont peu à peu changer sa vie. Rei tout d’abord qui semble dragueur mais très ouvert. Momiji ensuite, une jeune fille aux gouts vestimentaires très particuliers, de même que le reste. Et enfin Koïchi, un passionné d’informatique d’apparence froid et taciturne. A leur contact, Keito va recommencer à sortir, à vivre, à apprendre la vie.

J’ai beaucoup apprécié la profondeur de ce manga, et son réalisme. En effet les écoles actives existent réellement au japon, et permettent à des personnes en décalé avec la société de se retrouver. Ensuite les personnalités sont très travaillées. Keito est une enfant dans la peau d’une ado. Naïve au possible, elle se bat contre ce qui la terrorise, l’extérieur. Néanmoins, malgré toute cette ambiance que l’on pourrait qualifier de maussade, on retrouve énormément d’humour dans ce manga, en particulier avec Rei et Momiji, mais également à cause des bourdes de Keito. J’avoue m’être très rapidement associée à elle et de fait, je suis parfaitement entrée dans l’histoire.

40

Passons au dessin. Le style de la mangaka pour Cat sreet, est très simple. Épuré, sans complication, focalisé sur les personnages et leurs expressions. Nous ne sommes pas encombrés par le décor , il y a juste ce qu’il y a besoin de voir pour comprendre l’histoire. Cela nous pousse donc à nous concentrer sur les ressentis de nos héros, leurs relations,… Rien d’encombré . Et des actions très faciles à comprendre. L’accent est vraiment placé sur l’intrigue.

Voici donc un très bon manga, qui nous met l’eau à la bouche avec ce premier tome. C’est une série assez mature, plutôt basée sur la réflexion, les valeurs et les relations de chacun. Même si, personnellement, je n’ai pas trouvé la lecture difficile, mais plutôt légère et douce. J’en suis au 5 ème tome terminé, et une fois les 8 lus, je vous ferais un petit article sur la série entière.

A noter qu’une série live, a été adaptée du manga  ! Il faut d’ailleurs que je la regarde.

A lire si… vous aimez les mangas d’un style mature, qui donne à réfléchir.

A éviter si… vous ne supportez pas un manga sans combat ou action omniprésente.

barre 5

Publicités

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s