Edwenn, le monde des Faës

10247.6_bandeau

Titre: Edwenn , Le monde des Faës

Auteur: Charline Rose

Editeur: Nouvelles plumes/ France loisirs

Parution: 8 Aout 2016

Genre: Fantasy

Pages: 560

 

4ème de couverture

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince Faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

Mon Avis

Pouvoir lire le nouveau prix de l’imaginaire en avance c’était un véritable honneur pour moi, j’étais pire qu’une enfant avec son nouveau jouet… La couverture est sublime, nous présentant Edwenn sans rien révéler de l’histoire…

C’est tout un univers que nous allons découvrir. Edwenn vit dans un village qui pourrait ressembler aux nôtres au XIX ème siècle. Cependant, contrairement à notre terre, il existe un Voile, qui est une frontière, entre le monde des hommes et la Féerie. Les deux ne sont pas censés se mélanger, de vieilles légendes parlent de guerres entre les peuples. Pourtant Edwenn est curieuse et meurt d’envie de connaître un jour, l’autre coté du Voile. Sa demande silencieuse va bientôt être exaucée lorsqu’elle va porter secours à un seigneur Faë, Kadvael, qui tombe du coté humain du Voile, blessé. Seulement… cette rencontre va la projeter en Féerie elle même sans espoir de retour immédiat dans son monde. Et notre aventurière va alors découvrir qu’être une humaine dans un monde où la magie est omniprésente est loin d’être simple. Surtout lorsque les chimères veulent s’emparer de vous.

Voici qui devrait vous donner un avant gout de l’intrigue de ce nouveau roman. Nous vivons le récit à travers un narrateur externe mais les pensées de tous les personnages, leurs réactions, leurs désirs, nous sont révélés. Quant aux découvertes s’apparentant au pays Féerique, nous les vivons en même temps que notre héroïne. Et préparez vous à en prendre plein les mirettes ! L’auteur nous a concocté de magnifiques descriptions quant aux lieux traversés. Parfois il y en a même un peu trop. Il n’est pas facile de se repérer en ce monde et malgré toute ma bonne volonté j’ai eu du mal à situer certains endroits. Il y a beaucoup à apprendre et retenir. J’avoue donc qu’une petite carte aurait été un luxe fort apprécié pour mon manque d’orientation.

Egalement, j’ai eu l’impression par moment d’être submergée de détails auxquels je ne comprenais pas tout. Surtout au niveau des pouvoirs des peuples féeriques. Un peu de confusion donc, mais cela ne m’a pas empêché de dévorer les pages…

Intéressons nous un peu aux personnages.

Edwenn vit en décalé avec les femmes de son village. Rebelle, et aventurière, les autres se méfient d’elle. C’est pourtant une jeune dame au grand coeur, pleine de ressources et qui n’hésite pas à se salir les mains. C’est d’ailleurs par compassion qu’elle vient en aide à Kadvael, un seigneur Faë arrogant et prétentieux. Les Faës nous ressemblent, en bien plus beaux et emplis de magie.

Jezekael est le frère de Kadvael et roi des terres d’Alwena, un royaume Faë. Il va venir en aide à Edwenn et l’accueillir chez lui. Très différent de son aîné, il est généreux, rieur et prêt à donner une large chance à celle que tous nomment « l’humaine ».

Viennent ensuite les chimères, monstres sans véritable forme, prenant l’identité de n’importe qui ou quoi… Leur roi Camal est égoïste et sans coeur. Cruel et sans merci il sera l’ennemi principal de ce roman.

Je vous laisse découvrir tous les autres, bons ou mauvais, issus de multiples races ! Il est aisé de s’intégrer dans ce milieu en la personne d’Edwenn car comme elle, tout nous est inconnu. J’ai aimé apprendre même si parfois je pense que tant de détail n’était pas nécessaire. Une relecture me fera beaucoup de bien ! L’auteur allie avec tact émotion et action, sans temps mort, nous sommes tenus en haleine jusqu’à la fin. Celle ci laisse par ailleurs penser à une suite ! Ce serait avec un immense plaisir que je m’y plongerai.

Je vais donc pouvoir conclure que ce fut une lecture vraiment magnifique, bien écrite malgré quelques longueurs et confusions, attention à ne pas s’y perdre. Si une suite est prévue, j’attendrai plus de profondeur au niveau d’Edwenn et de ses émotions^^

kinou tt heureux

Un grand merci aux éditions France loisirs ! Et rien que pour vous, une offre spéciale !

Cliquez Ici !

Header-priximaginaire2016

 

Publicités

Une réflexion sur “Edwenn, le monde des Faës

  1. Pingback: Bilan Août 2016 | refuge littéraire

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s