Les crins de l’âme T1

51lraqs7mel-_sx195_

Titre: Les crins de l’âme T1 : Le coeur doit être brisé

Auteur: Blue indigo

Éditeur: Auto-édition

Genre: Fantastique/ Aventure

Site de l’auteurwww.blueindigo.fr

 

 

 

4ème de couverture

Un chuchoteur, bien qu’il n’aime pas ce terme, s’effondre physiquement et mentalement suite à la mort de sa femme dont il s’estime responsable. Il renonce à sa passion des chevaux, vit en reclus et abandonne jusqu’à l’idée de vivre. Le destin ou quelque soit le nom qu’on lui donne, va l’amener à la rencontre d’un cheval unique, clef de sa voie de guérison et bien plus.

Mon Avis

Commençons par l’essentiel : Merci à Blue indigo de m’avoir permis de lire ce premier tome, pour lequel il m’a fallu du temps avant de parvenir à exprimer exactement mon avis.

Un homme qui possède le don, la patience et la compréhension du cheval. Il murmure à l’oreille de chacun d’eux, trouve leurs maux, les apaise…  Quelque chose que j’ai toujours trouvé magnifique cette relation qu’il peut exister entre un humain et un cheval. Seulement notre chuchoteur est très populaire et délaisse un peu sa femme. Celle ci trouvera finalement la mort dans un accident et Ewart, car tel est le nom du beau jeune homme, va s’en tenir pour responsable. Il devient quasi ermite, ne songeant qu’à sa bien aimée. Heureusement, sa meilleure amie depuis l’enfance, Kersten, ne compte pas le lâcher comme ça. Elle va même finir par trouver un cheval qui a besoin d’aide, un cheval pas comme les autres. Forçant son ami à essayer d’aider l’animal, elle ne se rend pas compte que cette rencontre sera une toute nouvelle histoire pour elle et Ewart.

Franchement, l’auteur possède une plume envoûtante. On se laisse bercer par ses mots, et on entre avec plaisir dans ce livre qui nous promet une aventure passionnante. Très vite, je me suis attachée à Ewart qui, finalement, m’a fait pensé à un enfant perdu. On comprend très vite rien que par le titre que sa femme meurt et que ce cheval qui par ailleurs se nomme Samhuinn sera sa porte de sortie. Comment ? Quels obstacles devront ils affronter ? Pourquoi nous indique t’on qu’il y a plus ?  Voici les vraies questions que le lecteur va se poser.

Je dois dire que ma lecture générale fut très appréciable. Le narrateur prend tour à tour chacun des personnage, ce qui nous permet une immersion totale dans l’univers de l’auteur et une meilleure compréhension de la globalité. De plus comme l’écriture est fluide, simple à comprendre, on tourne les pages, sans se presser, sans se prendre la tête. C’est beau, les émotions sont profondes et les descriptions assez détaillées.

Néanmoins, et voici mon petit bémol que j’ai senti venir bien trop vite à mon gout, un chaman et donc l’entièreté de son monde des esprits, fait son entrée en scène. Alors non seulement c’est assez flou à comprendre car il y a plusieurs clans, avec des fonctions différentes, mais en plus, c’est quelque chose que je n’ai jamais apprécié (Donc j’ai peut être aussi moins fait d’efforts pour comprendre… vilaine que je suis). Pourtant j’adore la culture amérindienne, ou autre, mais le monde des esprits, je n’arrive pas. Je me suis donc littéralement perdue, car je pense que tout cela mériterait davantage d’explications même si cela entretient le suspens, et j’ai nagé pour en arriver à la fin du livre. Voilà. En fait, ce monde a énormément d’importance dans l’histoire, c’est même un élément essentiel, vital, et tout ce qui peut aller avec. Donc forcément j’ai bloqué. Je ne lirai donc pas la suite qui est en préparation, et j’en suis triste car la plume de Blue indigo m’avait charmée, de même que son histoire de départ.

Je conseille ce roman à tout ceux qui aiment le fantastique et plus particulièrement tout ce qui concerne les chamans, mais aussi aux amoureux des chevaux qui ne seront pas déçus du voyage. Ce fut pour moi un bon moment, je ne peux pas être déçue alors que l’auteur n’y peut rien quant à mes gouts ! J’ai passé un bon moment, seulement… un vilain chaman est passé par là (ouuh le méchant !!!)^^.  Peut être serait il simplement utile de mentionner une partie fantastique, ainsi les lecteurs ne seront pas surpris.

kinou content 2

 

Publicités

2 réflexions sur “Les crins de l’âme T1

  1. Pingback: C’est lundi #103 | refuge littéraire

  2. Pingback: Skinwalkers | refuge littéraire

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s