Mila

images

Titre: Mila

Auteur: Dominique Durand

Éditeur: Durand/Peyrol

Parution: 24 Octobre 2016

Genre: Romance/Drame/Fantastique

 

4ème de couverture

Ce matin du 5 mars 2015, j’émergeais d’une longue année de coma à l’hôpital Percy Clamart et prenais connaissance du diagnostic : l’accident avait provoqué une perte totale de ma mémoire.
Ce matin du 5 mars 2015, je serrais dans mes bras ma propre fille Camille en réalisant qu’elle n’était pour moi qu’une parfaite inconnue.
Pour me reconstruire, je devais reprendre une vie normale, suivre un traitement adapté, mais rien ne s’est passé comme prévu. Sans doute aurais-je dû me méfier ?
Comment aurais-je pu imaginer l’extraordinaire aventure que je venais de vivre des côtes australes jusqu’aux terres gelées du grand continent blanc ? Qui était celle qui m’attendait quelque part, cloîtrée dans une geôle, prisonnière de syndromes étonnants encore plus puissants que les miens.
De ma mémoire chancelante émergeait une seule certitude : je devais la retrouver pour connaître l’incroyable vérité, celle que les plus hautes instances internationales avaient tenté de dissimuler. Je disposais pour cela de très peu d’indices :
Juste quatre lettres qui dansaient jour et nuit dans ma tête, comme une musique entêtante,
Juste quatre lettres, d’une importance capitale pour ma survie :
M I L A

Mon Avis

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur qui m’a permis de lire son livre, le résumé m’ayant énormément attiré. Le nom du personnage y est aussi pour quelque chose mais ça, c’est une autre histoire.

Justement commençons par l’intrigue. Si le prologue m’a littéralement perdue (je l’ai compris bien plus tard^^), je me suis vite remise dés lors que tout à vraiment commencé. Nous rencontrons alors François, qui sort d’un très long coma. Il se remet particulièrement bien. Le seul problème, c’est que toute sa mémoire a disparue. Même lorsque sa fille, Camille, vient le voir puis le ramène chez lui, rien. Il n’a qu’une seule certitude, 4 lettres sont pour lui très importantes : M I L A. Il en rêve, les tourne dans tous les sens… Entre temps, il comprend qu’on lui cache des choses, surprend une conversation, et décide de reprendre sa vie en main. Il arrête son traitement. Il ne faut pas très longtemps pour qu’il succombe à une sorte de crise durant laquelle tous les objets dansent autour de lui, littéralement. Dés lors, notre héros se pose beaucoup de questions et décide de partir à la recherche de son passé, armé de ces 4 lettres pour seul indice…

Laissons là l’histoire dont je casserai tout le charme si j’en racontais plus et intéressons nous aux personnages. François donc, est un homme charmant, qui semble solitaire et réservé. C’est un journaliste curieux de tout ce qui l’entoure. Quant à Mila, que nous rencontrerons plus tard, elle possède un fort caractère. Il faut dire qu’elle va devoir renaître, se relever de très lourdes épreuves et d’une perte de mémoire encore plus profonde que celle de François. j’ai beaucoup apprécié sa franchise et le fait qu’on en apprenne sur elle jusqu’à la toute fin du roman.

Le point le plus fort de ce livre, c’est son réalisme. Je n’y ai pas vu d’exagération, ou de cliché mais bien des faits qui pourraient réellement se produire face à une situation similaire et qui nous rappelle combien nous sommes petits, nous, dans ce monde où les hauts placés peuvent disposer de nous comme bon leur semble.

Ensuite, il y a sa profondeur. On devine rapidement qu’une histoire d’amour relie nos deux protagonistes et pourtant, ce n’est pas mis en avant. L’auteur se consacre au cheminement psychologique de ses personnages, ce qui n’est pas une mince affaire surtout en ce qui concerne Mila. Elle va devoir tout réapprendre. Cela va d’ailleurs donner lieu à quelques scènes assez comiques. Néanmoins, je n’ai pas trouvé cela lent. Au contraire c’était prenant, et comme je me suis vite attachée à Mila, j’avais envie de suivre son parcours.

Et il y a plus ! Personne ne compte laisser nos personnages en paix, et l’action est donc au rendez vous. Ils vont en braver des tempêtes à la recherche de leur passé commun… Et beaucoup voyager aussi ce qui est fort agréable pour le lecteur. Je n’ai pas vu les pages passer… même les explications scientifiques deviennent simple tant la plume de l’auteur, qui connaît son sujet, nous facilite les choses.

En bref, j’ai passé vraiment un bon moment en compagnie de François et Mila, je n’ai pas eu le coup de coeur, mais je ne suis pas passé loin ! Merci encore à Dominique Durand de cette magnifique découverte !

kinou tt heureux

 

Publicités

7 réflexions sur “Mila

  1. Pingback: Critique de mon dernier roman par une blogueuse littéraire – Dominique Durand Romancier

  2. Pingback: C’est lundi #101 | refuge littéraire

  3. Pingback: Bilan de Novembre 2016 | refuge littéraire

  4. J’ai passé un superbe moment avec ce roman. Dominique Durand a vraiment une très belle plume, je ne sais pas si tu as eu l’occasion de lire d’autres romans du même auteur mais j’ai aussi beaucoup aimé « La petite soeur du vent » si tu as aimé Mila, tu aimeras forcément ce dernier! Bises =D

    Aimé par 1 personne

Un petit mot est toujours lu et très apprécié

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s